top of page

Apple engagé dans la protections de vos données envers et contre tous ?

Dernière mise à jour : 29 juil. 2021

Apple suit le mouvement de la CNIL et s'est vu mettre en place une nouvelle règlementation en faveur de la protection des données de ses utilisateurs. En effet, Apple a crée l'App Tracking Transparency (ATT), une fonctionnalité qui permet de protéger la vie privée des utilisateurs de la marque en limitant le pistage des applications. Ainsi, depuis le 26 Avril 2021, suite à la mise à jour ISO 14.5, chaque application doit demander la permission pour suivre les données des utilisateurs d'IOS sur d'autres applications ou site web. Dorénavant, comme ce fut le cas pour les cookies informatiques vu dans un précédent article, chaque application devra demander explicitement la permission, les utilisateurs d'IOS pourront donc avoir le choix entre accepter ou refuser le partage de leurs données et ainsi choisir avec qui.


Toutefois, cette nouvelle fonctionnalité validée par la CNIL (Comission Nationale de l'Informatique et des Libertés) ne ravie pas tout le monde.

En effet, c'est un véritable bouleversement car si l'utilisateur refuse le partage de ses données ou si la fenêtre ne s'affiche pas pour quelques raisons que ce soit, l'application perd instantanément l'accès à l'identifiant publicitaire de la personne. Cependant, les marques mettent plus d'argent dans les publicités ciblées et personnalisées car ces dernières sont d'excellentes sources de revenus pour leurs sites internet et leurs applications. Ainsi, les grands groupes, au même titre que les petits commerces, craignent d'être durement impactés par ce changement. Par conséquent, les entreprises pénalisées par cette nouveauté font entendre leur mécontentement, tel que Facebook par exemple. Le géant des réseaux sociaux s'est lancé dans une offensive marketing de défense des publicités personnalisées et clame les pratiques anticoncurrentielles ainsi que l'égoïsme d'Apple face aux PME qui ne pourront, selon Mark Zuckerberg, "plus cibler leurs clients avec des pubs personnalisées". Toutefois, du point de vu des consommateurs, Apple a raison, la transparence devient une nécessité.


Alors même que l'apparition de cette fonctionnalité date de moins d'un mois, deux avis bien tranchés s'opposent et de multiples procès ont déjà été dressés.

Et vous de quel avis êtes-vous ?





Comments


bottom of page