top of page

Cybercriminalité et Covid-19

Dernière mise à jour : 29 juil. 2021


Selon l'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information), la cybercriminalité connait une augmentation de 255%. Ces chiffres sont basés sur les signalement d'attaque par ransomware. Cette montée en flèche des menaces cyber est principalement dû à la crise sanitaire et la désorganisation des entreprises. En effet, la crise sanitaire entraînement de multiples confinements a été le théâtre d'une accélération miraculeuse de la digitalisation. Ainsi, la France a répertorié près de 192 attaques en 2020, soit 4 fois plus qu'en 2019. Les transformations rapides créées des failles dans les systèmes de sécurité des organismes ce qui laisse une porte ouverte aux cyber pirates. De plus, aucun secteur n'est épargné, nous avons noté une multiplication des attaques, que ce soit dans les hôpitaux, au sein des institutions publiques, ou encore dans les entreprises du secteur privé, les pirates n'épargnent personne.


Lorsque nous savons qu'une fuite de données équivaut à un coût d'environ 3,4 millions d'euros, la cybersécurité devient une priorité afin d'assurer la continuité du business de son entreprise ainsi que de prendre les mesures nécessaire afin d'éviter tout dommage. Il devient donc urgent de se recentrer sur les bonnes pratiques en matière de sécurité. En effet, la cybersécurité doit être au coeur des projets, depuis la phase de conception jusqu'au déploiement final. Par ailleurs, outre les mise à jour régulières, la sécurisation des logiciels ou encore la gestion des mots de passe, chaque organisme doit répondre à un devoir de conseils et d'éducations auprès de ses clients ainsi que de ses utilisateurs finaux.


La cybersouveraineté est une question stratégique qui conditionne autant l'indépendance des entreprises que leurs performances.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page