top of page

Les faiblesses de l'Europe en terme de cyberagressions



Selon Bernard Barbier, ex directeur technique de la DGSE, Jean-Louis Gergorin ancien chef du Centre d'Analyse et de prévision du Quai d'Orsay et l'amiral Edouard Guillaud, ancien chef d'état major des armées, dans une tribune au "Monde", la France et l'Union Européenne doivent oser des mesures de rétorsion et ainsi accepter le terme de rapport de force.


Actuellement, il a été recensé en France et plus généralement en Europe, une hausse massive des cyberattaques de deux trois types principaux. D'abord, les attaques les plus répandues auprès des entreprises françaises sont celles de type rançongiciel provoquées par des cybercriminels afin d'obtenir une rançon de la part des entreprises en contrepartie de la non divulgation des données à caractère personnel ayant été prélevées durant la cyberattaque. D'autre part, le cyberespionnage avec, par exemple, le déploiement du logiciel Pegasus vendu par la société israëlienne NSO et utilisé hors de son cadre légal. Enfin, le cybervol de technologies.


L'affaire Pegasus montre les faiblesses de l'Europe. C'est une application permettant l'écoute "active" des portables grand public en y injectant un logiciel malveillant utilisant une faille inconnue du système d'exploitation d'Apple ou de Google.


Quels sont les projets de l'Union européenne pour contrer et prévenir des risques ?

En Octobre 2020, l'Europe présentait une nouvelle stratégie de cybersécurité de l'Union européenne. L'objectif de cette stratégie est de renforcer la résilience de l'Europe face aux cybermenaces en permettant à toutes les entreprises et tous les citoyens de bénéficier d'outils numériques fiables et dignes de confiance.

Plus tard, en Mars 2021, le Conseil a conclu que la cybersécurité est essentielle pour tendre vers une Europe résiliente, verte et numérique. L'objectif est de parvenir à une autonomie stratégique tout en préservant une économie ouverte. Il s'agit donc d'accroître la capacité à opérer des choix autonomes dans le domaine de la cybersécurité et ainsi renforcer le leadership numérique et les capacités stratégiques de l'Union européenne.


L'Union européenne doit encore prendre de grandes décisions afin de s'armer contre la multiplication des cybermenaces. Toutefois, la cybersécurité est au centre des discussion de l'Europe est des stratégies sont établit afin de tendre vers une Europe plus sûre et autonome sur le plan numérique.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page